Un lecteur de Péguy : Pierre Bellemare

Notes des internautes : Note moyenne 3 Voir les avis des internautes (2)

Le 22/06/2014

Image : Pierre Bellemare est un écrivain, homme de radio et de télévision, né en 1929. Loin du microcosme parisien, il propose chaque année, le soir du Vendredi saint, une lecture de la Passion à partir du Mystère de la Charité de Jeanne d’Arc de Charles Péguy. En avril dernier, cette lecture avait lieu à la cathédrale de Beauvais (voir ici). Pierre Bellemare est également l’auteur d’un remarquable enregistrement du Mystère (voir ici). Nous avons voulu en savoir un peu plus sur ce qui le lie à Charles Péguy. Interview.







Amitié Charles Péguy : Comment en êtes-vous arrivé à Péguy ?



Pierre Bellemare :
J'ai découvert Charles Péguy en 1953. Mon beau-frère Pierre Hiegel avait enregistré à l'abbaye de Royaumont un extrait du Mystère de la charité de Jeanne d'Arc consacré à la passion du Christ. A cette époque j’ignorai tout de l’œuvre de cet auteur et c’est à travers cette interprétation que j’allai la découvrir. A l'écoute de cette œuvre j'ai été bouleversé à la fois par la profondeur du contenu et le style très particulier de l'auteur. Le choc fut considérable et résonne encore en moi aujourd’hui. J’ai écouté cet enregistrement des dizaines de fois découvrant à chaque audition de nouvelles raisons de m’émerveiller. La modernité du discours et la puissance du ressenti m'ont persuadé de l'exceptionnelle qualité littéraire de l'auteur. J’ai, ensuite, à travers la lecture des Cahiers de la quinzaine, poursuivi ma découverte. Le temps passant j’ai, voici une dizaine d’années, décidé de dire à mon tour le texte de « La Passion » et de me retrouver chaque Vendredi Saint dans une église pour initier le plus d’auditeurs possible au fabuleux talent de Péguy.





Amitié Charles Péguy : Qu’est-ce qui vous plaît chez Péguy, dans sa vie, dans sa pensée, dans son œuvre, dans son style… ?



Pierre Bellemare : Péguy est né d'une famille très pauvre, n'a jamais connu son père et s'est retrouvé à la charge de sa mère rempailleuse de chaises. Dès sa prime jeunesse il est mu par une très forte volonté de sortir de sa condition et son amour de l'humanité transparait dès son adolescence. Sa philosophie socialiste et son amour du Christ tout en se heurtant donneront à son œuvre son originalité de ton et l'art de la répétition et de la conjugaison des mots sa puissance de persuasion.





Amitié Charles Péguy :
Pour vous, qu’est-ce qui rend la pensée de Péguy d’actualité ?



Pierre Bellemare :
Péguy est un auteur moderne qui emploi un langage simple pour exprimer des pensées compliquées et en ce sens il se rapproche du discours radiophonique utilisé sur les stations de qualité comme France Culture. Si Charles Péguy avait survécu à la guerre de 14-18 je suis persuadé qu’il aurait été séduit par l’expression radiophonique tellement la construction de son texte et sa conjugaison des mots vont avec cette forme d’expression .





Amitié Charles Péguy : Quelle est votre œuvre favorite ? Pourquoi ?



Pierre Bellemare :
Mon œuvre préférée reste Le Mystère de la charité de Jeanne d'Arc mais j'ai pu acquérir sur le net un recueil d'une partie des Cahiers de la quinzaine et cette lecture est particulièrement enrichissante.





Propos recueillis par Olivier Péguy







Avis sur cette article : 2 | Donner son avis Voir tous les avis Retour aux actualités

Par : oliver brandenburg

Note : Note 5

Titre : bravo

Avis : Un sans-faute!

Par : Jana M. Kiely

Note : Note 1

Titre : PhD

Avis : C'est passionnant. je voudrais voir la suite.